Prologue

Composition de M. Edouard Detaille (1884)
"Diplôme des victimes du devoir"
Victime du devoir désigne une distinction honorifique française attribuée par décret du Président de la République, parue au Journal Officiel, à un membre de la fonction publique ou assimilé, ayant trouvé la mort à la suite d'un acte de dévouement accompli dans l'exercice de ses fonctions.

C'est sous la IIIème République, à la Préfecture de police, qu'il a été décidé de distinguer, d'honorer les agents morts en service pour saluer la bravoure de ceux qui en avaient fait preuve, en leur conférant la qualité de victime du devoir. En plus de la dotation d'un fonds spécifique destiné aux familles endeuillées, elle offrait un protocole pour la prise en charge d'obsèques officielles, publiques et dont le rituel semblait susciter un réel émoi dans la population parisienne.

Cependant, tous les policiers tués en service n'ont pas systématiquement obtenu cette qualité. Il convient d'apporter quelques précisions.

Dernières mises à jour