Raymond SALLABERRY

1972 - Le gardien de la paix motocycliste Raymond Sallaberry est victime d'un accident de la circulation pendant son service au sein de la CRS N°27, il avait 24 ans.
Lundi 22 Mai 1972. Le gardien de la paix motocycliste Raymond Sallaberry quitte le cantonnement de la CRS N°27 de Toulouse (Haute-Garonne) et patrouille sur la Nationale 13. On le retrouve grièvement blessé, victime d'un accident de la circulation dont l'origine ne sera jamais élucidée. Transporté au centre hospitalier de Purpan, il décède le lendemain à l'âge de vingt-quatre ans.

Entré dans la Police Nationale en janvier 1969, il intégrait rapidement à sa demande la section motocycliste de la CRS N°27 en octobre 1971. Policier dynamique se distinguant par sa bonne humeur, il avait très vite acquis l'estime de ses supérieurs et la sympathie de ses camarades.

Originaire du pays basque, ses obsèques ont lieu à Jaxu (Pyrénées-Atlantiques) où il repose désormais. Il est décoré de la médaille d'honneur de la police nationale et nommé brigadier de police à titre posthume.

Sources et références :
Article du magazine CMPN, G. Pargemin, délégué régional, Mai-Juin 1972.

Liens similaires