mardi 9 juillet 1974

René SUBRA

1974 - Le gardien de la paix René Subra est abattu par des malfaiteurs surpris en flagrant délit de cambriolage à Agde.

Si vous êtes un proche de la victime, merci de me contacter.
Mardi 9 Juillet 1974. Les policiers de la brigade de surveillance de nuit du commissariat d'Agde (Hérault) surprennent en flagrant délit trois malfaiteurs qui s'apprêtent à cambrioler l'hôtel des postes de la ville. Il est 1h45 du matin.

Très vite, une fusillade éclate. Le gardien de la paix René Subra, quarante-six ans, est tué, ainsi qu'un témoin de la scène qui prêtait main forte aux policiers. Il s'agit de M. Jacques Gely, négociant local âgé de vingt-six ans. Les trois malfrats parviennent à prendre la fuite. (suites judiciaires inconnues)

Sources :
Journal officiel du 11 Juillet 1974, page 7241
Le Monde, article du 10/07/1974, "Un policier et un passant sont tués au cours d'un cambriolage"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre nom ou un pseudonyme pour faciliter les échanges.