vendredi 21 mars 1986

André DAL PRA

1986 - Un gardien de la paix de la CRS N° 28 est assassiné alors qu'il occupe un porte de garde à l'ambassade de France du Ouganda.

Si vous êtes un proche de la victime, merci de me contacter.
Vendredi 21 Mars 1986. Suite à l'arrivée au pouvoir au Ouganda de Yoweri Museveni, le rétablissement de la sécurité dans le pays devient une priorité. Instable, il connaît effectivement une brusque recrudescence d'exactions : crimes de sang-froid, actes de pur banditisme, vols, règlements de comptes personnels ou politiques.

C'est dans ce contexte que le gardien de la paix André Dal Pra, membre de la Compagnie républicaine de sécurité N° 28 basée à Montauban (Tarn-et-Garonne), est tué alors qu'il est détaché à la sécurité de l'ambassade de France à Kampala.

Tôt dans la matinée, il surprenait à son domicile, dans le quartier de Kololo, plusieurs individus armés entrés par effraction. (Suites judiciaires ignorées)

Sources :
Le Monde du 24/03/1986, par Jacques Debarrin - "Un garde de l'ambassade de France assassiné"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre nom ou un pseudonyme pour faciliter les échanges.