François PELLEGRIN

Mercredi 21 Août 1996. Vers 22h30, le gardien de la paix François Pellegrin, motard au sein de la compagnie motocycliste départementale de Seine-Saint-Denis est violemment percuté par un automobiliste alors qu'il patrouille sur lé périphérique parisien. Le motard grièvement blessé à la tête meurt lors de son transfert à l’hôpital. Il n'avait que vingt-huit ans.

Si vous disposez d'informations complémentaires susceptibles d'améliorer ou corriger ce récit, si vous êtes un proche de la victime, merci de me contacter pour établir avec votre accord une page dédiée plus appropriée.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.