Vincent HUSSER & Thomas HERY

1997 - Trois policiers de la brigade anticriminalité de Brunoy alors en progression rapide sont victimes d'un accident de la circulation.

Si vous êtes un proche de l'une des victimes merci de me contacter.
Mercredi 29 Octobre 1997. La brigade anti-criminalité de Brunoy (Essonne) intervient pour un groupe d'individus menaçant qui s'en prend au personnel du centre commercial du Val d'Yerres à Boussy-Saint-Antoine.

Le véhicule d'intervention monté par trois jeunes policiers se rend rapidement sur les lieux gyrophare et sirène à deux tons en action. Mais le conducteur d'un véhicule particulier franchit une intersection sans leur prêter attention obligeant les policiers à se déporter brusquement. Leur véhicule percute violemment un arbre.

Assis à l'arrière, le gardien de la paix Vincent Husser, vingt-quatre ans, meurt avant l'arrivée des secours. En position de conducteur, le gardien de la paix Thomas Héry, vingt-trois ans, est transporté à l’hôpital Beaujon de Clichy dans un état grave mais il succombe à son tour le 3 Novembre.

Seul survivant, le gardien de la paix Laurent Bressoles, vingt-six ans, est admis à l’hôpital Henri Mondor de Créteil avec un enfoncement de cage thoracique important. Il en ressort le 31 Octobre non sans séquelles physiques et psychologiques.

Sources :
"Victimes du devoir" de Stéphane Lemercier, p. 207. éd. du Prévôt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre nom ou un pseudonyme pour faciliter les échanges.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.