lundi 17 juillet 2000

Laurent CHASSET

Lundi 17 Juillet 2000. L'adjoint de Sécurité Laurent Chasset, vingt-sept ans, décède d'un éclat de balle reçu par ricochet du fait d'un tir accidentel déclenché à la suite d'une mauvaise manipulation d'un brigadier-chef. Ce dernier effectuait la mis en service de son arme alors qu'il se trouvait en service au bureau de police de Lille-Sud (Nord).

L'auteur du coup de feu est un policier âgé de trente-cinq ans, en poste depuis plus de quinze ans dans sa fonction. Une information judiciaire était ouverte au titre d'homicide involontaire. Le caractère accidentel ne faisait aucun doute. (Suites judiciaires ignorées)

Si vous êtes un proche de la victime, merci de me contacter.

Sources : Le Parisien, article du 20/07/2000

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre nom ou un pseudonyme pour faciliter les échanges.