Michaël BIERMANN

2003 - L'agent de police municipal Michaël Biermann est victime d'un accident de la circulation alors qu'il transporte un individu interpellé quelques instants plus tôt.

Si vous êtes un proche de la victime, merci de me contacter
Vendredi 14 Mars 2003. Un équipage de trois agents de la police municipale de Poissy (Yvelines) procède vers 22h30 à l'interpellation d'un individu fortement alcoolisé et très virulent. Ils le prennent en charge et le transportent vers l'hôpital intercommunal, moyens lumineux et sonores actionnés.

Alors qu'ils franchissent une intersection de l'Avenue des Ursulines, face au cimetière, ils sont victime d'un accident de la circulation avec un autre véhicule dont le conducteur ne respecte pas l'obligation de priorité. Assis à l'arrière du véhicule, le gardien Michaël Biermann, vingt-trois ans, est éjecté par la violence du choc et tué sur le coup.

Originaire des Yvelines, Michaël Biermann était en poste à la police municipale de Poissy depuis six mois. Il assurait auparavant et depuis quatre ans les fonctions d'adjoint de sécurité au commissariat de la même commune. Ses obsèques officielles ont lieu à Bonnières-sur-Seine où il repose désormais.

Sources :
Le Parisien, article du 24/03/2003, "Hommage au policier municipal mort en service"
Le Parisien, article du 25/03/2003, "Un dernier adieu au jeune policier de Poissy"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre nom ou un pseudonyme pour faciliter les échanges.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.