Jacky LENGLOIS

2010 - Le gardien de la paix Jacky Lenglois est victime d'un accident de la circulation alors qu'il circule à moto après avoir quitté son service à Douai.
Mercredi 19 Mai 2010. Jacky Lenglois quitte son service au commissariat de Douai (Nord), où il travaille depuis plus de quinze ans en brigade anti-criminalité. Vers 19h00, il circule en moto sur la RN43 à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), lorsqu'un conducteur héninois de vingt-sept ans, monté à bord d'une Audi A4, lui coupe la route pour entrer dans une propriété privée.

Le choc est très violent. Les services de secours constatent le décès du policier à leur arrivée sur les lieux. Jacky Lenglois avait quarante-sept ans. Il vivait avec Malika et était père de quatre enfants.

Suite à une série de tests, le conducteur a été contrôlé positif aux amphétamines. Il est placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès au motif d'homicide involontaire.

Jacky Lenglois repose au cimetière de Leforest (Pas de Calais).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre nom ou un pseudonyme pour faciliter les échanges.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.