Gilles BRAZILLET

2012 - Le major Gilles Brazillet est victime d'un accident mortel de la circulation alors qu'il rejoint le commissariat de Noisiel.

Vendredi 20 Avril 2012. Le Major Gilles Brazillet est victime d'un accident de la circulation sur l'autoroute A4, sens Provins/Paris, près de Crécy-la-Chapelle alors qu'il gagne le commissariat de Noisiel (Seine-et-Marne). La pluie serait à l'origine de l'accident.

Particulièrement estimé de ses collègues, il s'était fait remarquer de sa hiérarchie par ses qualités professionnelles et avait été récemment promu. Il a trouvé la mort à moins d'une vingtaine de kilomètres de son lieu de travail : l'une des circonscription les plus difficiles de Seine-et-Marne.

Âgé de quarante-neuf ans, marié à Corinne et père de quatre enfants, il était décrit comme un homme de cœur, doté d'une grande sensibilité et particulièrement dévoué à sa commune de Champaubert-la-Bataille où il venait d'être élu aux dernières élections municipales.

Sources :
Le Parisien du 21/04/2012, "Un policier tué dans un accident de la route"

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.