Gaël GOUJON

Crédit photo : Alexandra B., tous droits réservés
2015 - Le gardien de la paix motocycliste Gaël Goujon est victime d'un accident mortel de la circulation sur le trajet qui le mène jusqu'à son travail.
Lundi 26 Janvier 2015. Le gardien de la paix motocycliste Gaël Goujon est victime d'un accident mortel de la circulation alors qu'il rejoint le commissariat d'Evreux (Eure) depuis son domicile. Monté sur sa Yamaha, il est entré en collision avec une Volkswagen Touran vers 8h30, rue du Général-de-Gaulle (D 830) à Saint-Sébastien-de-Morsent, alors que la conductrice de ce dernier sortait d'une voie privée.

Malgré l’intervention des secours, le motard n’a pu être réanimé. Il est décédé dans la violence du choc. Il s’agit du quatrième accident mortel sur les routes de l’Eure depuis le début de l’année 2015. L'enquête est confiée à la gendarmerie de Conches-en-Ouche pour en déterminer les circonstances exactes.

Originaire de Seine-Maritime, Gaël Goujon vivait maritalement avec Alexandra et était heureux père de trois enfants. Il avait trente-six ans. Entré à l'école de police de Fos-sur-Mer en Février 2007, Gaël poursuivait une carrière débutée en tant qu'adjoint de sécurité à Figeac et Cahors. D'abord affecté au Chesnay (Yvelines), ce passionné de moto obtenait en Juillet 2010 sa mutation à la Formation motocycliste urbaine départementale d'Evreux (Eure). Alexandra explique : "Pendant toutes ces années je l'ai soutenu dans son parcours professionnel et mis le mien de côté. Gaël était une personne dévouée au service de la population, il était également sapeur pompier volontaire à Figeac et Cahors jusqu'en 2007. Aujourd'hui il n'est plus là, mais il faut garder la tête haute pour aller de l'avant, pour nos enfants."

Sources :
Avec l'aimable autorisation et contribution de son épouse Alexandra.
Paris-Normandie, article du 11/05/2015, "L'hommage à Sandrine Mortas"

Liens similaires