Guy BOURDEL

Si vous êtes un proche de la victime,
merci de me contacter.
Dans la nuit du dimanche au lundi 21 Janvier 1974, le corps du gardien de la paix Guy Bourdel est découvert au commissariat de Lézignan (Aude), alors situé Cours de la République.

L'enquête confiée aux antennes régionales de la police judiciaire de Perpignan et Montpellier établit qu'il s'agit d'un assassinat : le policier a été abattu avec sa propre arme de service alors qu'il gardait les locaux de 20h à 4h du matin. L'arme n'a jamais été retrouvée et le meurtre reste non élucidé à ce jour.

En 1975, le commissariat ferme ses portes et laisse place à un poste de police municipale.

Sources :
L'indépendant, article du 19/09/2014, "Lézignan : des gardes champêtres aux policiers, toute une histoire"